Tout savoir sur comment réparer un portail électrique

Un portail équipé d’une motorisation vous offre l’avantage de la praticité. Grâce à lui, vous n’avez plus à quitter votre véhicule pour rentrer ou sortir de chez vous. Sauf que, la motorisation peut tomber en panne. Découvrez comment remédier au problème afin de pouvoir profiter pleinement de votre portail.

Identifier la source de la panne de portail

 

portail electrique

Avant de réparer son portail électrique, différents symptômes vous indiquent un dysfonctionnement de votre portail automatique. Il convient de procéder à des vérifications simples pour savoir d’où vient la panne.

Premier cas de figure : impossible de fermer ou d’ouvrir le portail. Essayez d’actionner les battants avec différentes commandes (poussoir, télécommande, digicode, etc.). Si l’une de ces méthodes fonctionne, c’est probablement la télécommande qui est défectueuse. En revanche, si aucune tentative n’aboutit, vérifiez les cellules photoélectriques. Un obstacle les empêche peut-être de bouger. Dans le cas où ce test ne serait pas concluant, analysez le moteur. Débranchez la sécurité et vérifiez si le moteur tourne. Il faudrait le débrayer puis le faire tourner manuellement.

Second cas de figure : le portail s’ouvre/se ferme mal. Assurez-vous qu’aucun obstacle ne nuit au fonctionnement des mécanismes. Si vous ne repérez aucun élément gênant, débranchez la sécurité puis vérifiez à nouveau les articulations qui peuvent être bloqués ou déformés. Si les bras et vérins sont en bon état, intéressez-vous de près au moteur pour voir s’il est opérationnel.

Troisième symptôme : l’indicateur lumineux ne fonctionne pas. Utilisez plusieurs outils pour voir lesquels parviennent à activer le feu. Ceux qui n’ont aucun effet sont défectueux. Si l’indicateur lumineux ne fonctionne avec aucune solution, pensez à changer l’ampoule. Rien n’y fait ? le problème est sûrement d’origine électronique.

 

Réinitialiser le système électrique

Il arrive que le système électrique soit défaillant après une coupure, un orage…. Pensez à débrancher le câblage de l’automatisation. N’oubliez pas de couper l’alimentation électrique avant d’intervenir sur le dispositif.

Une fois que vous aurez tout rebranché, il faudra procéder à un nouveau branchement. Il vous faudra sûrement réinitialiser les paramètres après ce processus.

Testez votre portail pour voir s’il fonctionne ou non. Dans l’éventualité où la réinitialisation n’a rien donné, il faudra passer à l’étape suivante : la réparation proprement dite.

Procéder à la réparation soi-même ou faire appel à un professionnel

La réparation dépend de la nature du problème. Si le mécanisme ou les cellules photoélectriques sont affectées, il faudra commencer par les nettoyer. Soyez précautionneux en retirant les éléments qui font obstacle au fonctionnement du portail.

On n’y pense pas toujours mais il peut aussi suffire d’un changement des piles de la télécommande pour qu’un portail automatique retrouve ses fonctionnalités. Cette solution est à la portée de tout le monde. Veillez toutefois à acheter des piles de qualité qui répondent aux exigences du système.

Si la panne provient du moteur, il est déconseillé de réaliser le dépannage vous-même. Contactez plutôt un professionnel qui vous fera bénéficier de sa réactivité et de son savoir-faire. En cas de panne de portail dans les Alpes-Maritimes, vous pouvez contactez l’entreprise Sebalec. La panne qui affecte le portail battant ou coulissant peut en effet être plus complexe qu’il n’y paraît. L’utilisation d’une machine spéciale sera éventuellement requise. Par ailleurs, chaque motorisation pour portail est différente. L’intervention va donc dépendre des spécificités techniques du produit.

Des mesures de sécurité sont toujours à adopter et il faut veiller à l’intégrité du portail. C’est pour cela qu’il est plus judicieux de confier la réparation à un technicien qualifié. Vous pouvez contacter l’entreprise qui s’est chargée d’automatiser votre portail ou solliciter une autre équipe.

La réparation des portails automatiques s’effectue en plusieurs étapes incluant un diagnostic minutieux. Si le problème vous semble compliqué à résoudre, ne réalisez aucune tentative. Appelez un technicien à la rescousse. Le résultat n’en sera que plus fiable et vous gagnerez un temps précieux.