Sélectionner une page

Comment effectuer l’isolation d’un rampant en cas d’ajout ou pas d’un écran sous toiture ?

Isolation rampant sous toiture
Home 9 Bricolage 9 Comment effectuer l’isolation d’un rampant en cas d’ajout ou pas d’un écran sous toiture ?

Lors d’une rénovation de vos bâtis, le premier levier à exploiter est l’isolation thermique. En effet, une isolation thermique bien faite diminue considérablement les déperditions thermiques et par conséquent la facture énergétique. En effet, les toitures engendrent environ 30 % des déperditions thermiques des habitations, ainsi l’isolation des combles aménagés ou perdus est un point essentiel à traiter lors d’une rénovation. Dans cet article, nous aborderons l’isolation des combles aménagés, c’est-à-dire l’isolation des rampants lors d’une rénovation.

Isolation rampant écran sous toiture

Isolation sous toiture d’une maison

Comment rajouter une isolation pour un rampant lors d’une rénovation d’un comble déjà isolé ?

Selon le CPT n°3560-v2, l’isolation des rampants en combles aménagés lors d’une rénovation, doit se faire avec des panneaux semi-rigides. Par ailleurs, le coefficient de conductivité thermique (lambda) du matériau isolant, doit être au minimum égal à 0.036 W/(m.K) et sa résistance thermique devrait être égale à 1.65 m²K/W. Toutefois, si la hauteur des chevrons qui, en principe, sera la même avec l’épaisseur du matériau isolant, ne permet pas d’obtenir cette résistance, on vous conseille de faire uniquement une isolation sous les chevrons, et de laisser le vide entre les chevrons comme une lame d’air pour la ventilation. Par ailleurs, la semi-rigidité du matériau isolant est censée être inscrite sur le certificat ACERMI des isolants certifiés.

D’autre part, si vous trouvez entre les chevrons un isolant existant, qui n’a pas subi de détériorations, et qui ne contient pas de moisissure, vous pouvez le garder pour qu’il fasse office d’un premier niveau d’isolation, qui avec l’aide de la nouvelle isolation rajoutée en dessous, feront une isolation performante.

Isolation de rampant en ajoutant un écran lors d’une rénovation

L’ajout d’un écran sous toiture, ne peut qu’être bénéfique pour l’isolation des rampants lors de l’isolation de comble aménagé existant, au vu des avantages que celui-ci présente pour la toiture, à savoir :

  • l’écran est placé entre la couverture et les chevrons, protège ainsi le comble des infiltrations de pluie ou de neige ;
  • diminue le risque que les éléments de la toiture se soulèvent à cause de la pression et dépression exercées sur cette dernière ;
  • participe à l’étanchéité à l’air de la toiture.

Par ailleurs, pour installer un écran pour une toiture déjà existante, vous êtes contraint de déposer d’abord la couverture de la toiture, car cette opération se fait obligatoirement de l’extérieur. De plus, choisir un écran HPV est important pour faciliter l’évacuation de la vapeur d’eau, éventuellement présente dans le comble. D’autre part, l’écran permet d’utiliser la hauteur complète des chevrons lors de l’isolation, puisque le matériau isolant est directement placé sur l’écran. Par ailleurs, pour avoir une isolation performante, assurez-vous d’effectuer une bonne étanchéité à la vapeur des parois, du côté chauffé de ces derniers, et cela, en plaçant un par-vapeur entre le matériau isolant et le parement de finition en Placoplatre.

Isolation d’un rampant sans l’ajout d’un écran lors d’une rénovation

Si vous choisissez d’isoler votre comble aménagé sans l’ajout d’un écran, sachant que celui-ci n’existait pas préalablement. Vous serez contraint de laisser une lame d’air de 2 cm pour une aération entre la face supérieure du matériau isolant et la face inférieure des liteaux. Par ailleurs, l’isolant sera placé entre les chevrons, et sa hauteur sera égale à la hauteur de ces derniers en soustrayant les 2 cm de la lame d’air. Par ailleurs, cette lame d’air doit être effectuée sur la hauteur complète du rampant. Toutefois, il faut noter que lors du choix de l’épaisseur de l’isolant, il ne faut pas négliger la classe de tolérance de celui-ci, qui sera inscrite parmi les caractéristiques techniques, car plus elle est grande (de T1 à T7) moins l’isolant aura tendance à foisonner. D’autre part, cherchez les entrées d’air, et faites en sorte qu’elles soient couvertes par des grillages pour éviter l’entrée des rongeurs dans la charpente, au risque de détériorer le matériau isolant.

Articles connexes

Réussir l’isolation d’une maison par l’intérieur !

Aujourd'hui, grâce aux isolants thermiques, il est possible de rénover une maison en pierre ou un bâtiment en briques tout en gardant leur charme traditionnel et profiter d'un confort accru. C'est aussi la solution idéale pour faire jusqu'à 25 % d'économies. Par...

Quelles matières utiliser pour l’isolation par bardage ?

L’isolation de la maison est une nécessité, autant par l'intérieur que par l’extérieur. Pour avoir une isolation optimale et esthétique à l'extérieur de sa maison, le bardage est une technique très pratique qui permet de faire plusieurs économies, car elle consiste à...

Comment isoler avec du bois ?

De nombreuses personnes souhaitent isoler leurs plafonds pour diminuer le bruit, économiser de l'énergie et réduire leurs mensualités. Par conséquent, de nombreux matériaux peuvent être utilisés, comme la laine, le liège, les fibres, etc. En fait, ces derniers ont de...

Pourquoi et comment utiliser l’isolation du faux plafond ?

De nos jours, de plus en plus de personnes optent pour le faux plafond dans leur habitation, et ce, dans le but d'embellir davantage leur intérieur. En effet, cette solution apporte un effet épuré puisqu'elle cache toutes les imperfections d'un plafond abîmé ainsi que...