Monobrosse : votre outil de nettoyage qui vous facilite la vie !

Les monobrosses sont des outils incontournables pour réaliser un nettoyage de qualité professionnelle. Polyvalentes et faciles à prendre en main, elles garantissent un résultat impeccable. Découvrez-en plus sur ces matériels d’entretien dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer.

Qu’est-ce qu’une monobrosse ?

La monobrosse se définit avant tout comme une machine motorisée de haute performance. Elle est principalement équipée d’une brosse circulaire (d’où son appellation) qui se charge d’un nettoyage en profondeur. Les monobrosses se démarquent par l’uniformité du résultat qu’elles assurent et leur grande praticité d’utilisation.

monobrosse

Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour assurer la polyvalence de leurs produits. Les monobrosses s’adaptent ainsi à plusieurs types de sol qui vont du carrelage au parquet en passant par le lino, la moquette et les différents revêtements synthétiques.

Les différents types de monobrosse

On distingue principalement quatre types de monobrosses. Ce sont les vitesses de rotation qui déterminent la classification et donc l’usage précis de la monobrosse sélectionnée.

Les modèles basse vitesse effectuent une moyenne de 145 à 200 tours par minute. Elles sont particulièrement indiquées pour les sols durs et les moquettes, en intérieur ou pour la terrasse. Ces monobrosses sont à privilégier pour des travaux de décapage ou des opérations de polissage. Elles s’adaptent également au lavage du sol, sans oublier la possibilité de poncer la surface.

Plus d’informations sur les monobrosses basse vitesse : https://www.monrevendeur.fr/20-monobrosses-basse-vitesse

Les monobrosses haute vitesse effectuent entre 400 et 600 tr/min selon le modèle précis. On s’en sert idéalement pour le nettoyage à sec du sol mais aussi pour lustrer la surface. La haute vitesse est incompatible avec le recours aux détergents agressifs, ces derniers pouvant être projetés sur les surfaces environnantes et occasionner des dégâts irréversibles.

Les modèles bi-vitesse combinent les performances des monobrosses basses et haute vitesse. Il suffit de sélectionner la vitesse de rotation du disque pour adapter le matériel aux tâches à accomplir. Lorsque le mode basse vitesse est activé, vous pouvez laver, décaper ou poncer le revêtement. En basculant vers le mode haute vitesse, vous vous offrez la perspective de lustrer efficacement le sol, sans oublier la possibilité de nettoyer la surface à sec. Il s’agit donc d’un 2 en 1 particulièrement intéressant.

Viennent ensuite les monobrosses très haute vitesse qui peuvent fonctionner jusqu’à 3000 tr/min. Elles sont exploitées en vue de lustrer et polir les sols sans efforts humains importants. Ces appareils permettent également de réaliser un nettoyage à sec en profondeur. Comme pour les monobrosses haute vitesse, il est formellement déconseillé de recourir à des détergents agressifs.

Comment choisir la monobrosse qu’il me faut ?

Le choix de la monobrosse idéale repose sur les utilisations spécifiques que vous prévoyez. En effet, les différents modèles sont performants à leurs manières. Ce sont donc vos besoins qui vont orienter votre décision finale.

Il convient déjà de vous baser sur les types de surface à entretenir avec les monobrosses. Si le nettoyage est prévu sur un revêtement textile, il convient d’opter pour un modèle basse vitesse ou bi-vitesse. Si vous disposez essentiellement de sols durs, privilégiez les modèles basse ou bi-vitesse pour décaper et laver puis optez pour la version haute ou très haute vitesse afin de réaliser les finitions (polissage, notamment). En ce qui concerne les sols souples, un modèle basse vitesse suffit amplement au nettoyage régulier. Il est toutefois possible de recourir à des monobrosses très haute vitesse pour polir la surface de temps à autres.

Si la surface à nettoyer est plutôt encombrée (présence de nombreux meubles, par exemple), des brosses de faible diamètre sont conseillées car elles permettent une circulation aisée du matériel. Dans le cas d’une surface dégagée, vous pouvez opter pour de grandes brosses qui optimisent la vitesse de nettoyage. De la même manière, vérifiez que les plateaux et disques sont adaptés à un sol lisse ou un sol irrégulier.

Le type de saletés à éliminer est tout aussi important lorsque l’on doit choisir parmi plusieurs monobrosses. Les modèles basse standard sont indiquées pour venir à bout des graisses, déchets organiques, ciment et autres saletés fortement incrustées dans le sol. Si les salissures sont plutôt superficielles, tous les types de monobrosses sont adaptés. Il faudra évidemment veiller à ce que le matériel convienne au sol.

Ne négligez jamais les accessoires qui influent sur le rendement de votre appareil d’entretien. Intéressez-vous au réservoir. Sa capacité est déterminante sur la surface que vous pourrez nettoyer sans avoir à recharger le réservoir. La brosse elle-même peut être souple ou dure. Il convient donc de vous intéresser au type de fibre et vérifier son adéquation par rapport au sol. En outre, il est indispensable de vérifier les spécificités des plateaux amovibles qui supportent les disques. Leur diamètre est notamment important. Quant aux disques, ils se choisissent essentiellement en fonction de leur couleur :

– noir : idéal pour décaper des sols durs et usés
– marron : adapté au décapage des sols souples
– vert : convient au lavage et au décrassage des sols moyennement ou fortement encrassés
– blanc : adapté au polissage ainsi qu’au lustrage du revêtement
– rouge : conseillé pour un nettoyage à sec (type méthode spray)

Il existe également des disques en laine d’acier qui sont spécifiquement adaptés à la cristallisation d’une surface en marbre. D’autres modèles peuvent être disponibles, l’essentiel étant de toujours vérifier les particularités de l’accessoire et de veiller à ce qu’il s’adapte aux travaux d’entretien envisagés.

Il ne faut jamais sous-estimer les conséquences de votre choix initial. Un matériel et/ou des accessoires non adaptés risquent d’entraîner des détériorations irréversibles sur le revêtement à entretenir. Pensez donc à réaliser un test sur une petite surface avant de vous servir de votre outil de nettoyage sur le revêtement dans son intégralité. Dans l’éventualité où les locaux disposent de différents types de sols, il sera plus judicieux d’opter pour des monobrosses bi-vitesse ou alors d’investir directement dans des modèles différents.

Les monobrosses possèdent les mêmes fonctionnalités principales mais elles diffèrent par les spécificités des tâches pouvant être accomplies. Un choix scrupuleusement basé sur vos besoins s’avère l’idéal pour investir judicieusement dans un matériel adéquat qui vous servira plusieurs années durant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *